Crypto.com marque un sacré coup

Dans un communiqué publié sur son Internet, le Staples Center a annoncé la signature d’un accord de partenariat de 20 ans avec la plateforme d’échange de cryptomonnaies Crypto.com. Reconnue comme l’une des salles de sport et de divertissement les plus célèbres des États-Unis, le Staples Center sera rebaptisé Crypto.com Arena, une première depuis son inauguration en 1999.

Bien que le communiqué ne mentionne pas les termes financiers du contrat, il semblerait que la plateforme d’échange singapourienne se soit disposée à payer plus de 700 millions de dollars pour acquérir les droits d’appellation de la salle de Los Angeles sur les 20 années à venir.

Le changement de nom devrait être effectif à compter du jour de Noël, lors d’un match NBA opposant les Lakers de Los Angeles aux Brooklyn Nets. On y découvrira le nouveau logo ainsi que les publicités à l’intérieur de l’enceinte. Concernant l’extérieur, toute la signalétique sera remplacée d’ici juin 2022.

 

Crypto.com signe un partenariat de 700 millions de dollars avec le Staples Center de Los Angeles

Décidément, les cryptomonnaies n'ont pas fini d'envahir le monde du sport. La plateforme d'échange Crypto.com vient de s'offrir un partenariat avec le mythique stade de Los Angeles, le Staples Center. Cet accord de 700 millions de dollars prévoit notamment de rebaptiser l'enceinte en Crypto.com Arena.

« Dans quelques années, les gens se souviendront de cette journée et se diront que c’est à ce moment-là que les cryptomonnaies ont franchi un cap et sont entrées dans le grand public, » a commenté Kris Marszalek, directeur général de Crypto.com. 

Crypto.com nouveau partenaire des Canadiens de Montréal

Mars 2021, la plateforme de trading de cryptomonnaies Crypto.com a annoncé la signature d’un contrat de partenariat avec les Canadiens de Montréal. Dans le cadre de cet accord, Crypto.com va notamment s’afficher sur la glace du Centre Bell, l’antre de la franchise québécoise de NHL. « Le Canada est un marché en plein essor concernant la cryptomonnaie » précise Steven Kalifowitz, directeur marketing de Crypto.com, dans un communiqué. « Lorsque nous avons eu l’opportunité de soutenir l’équipe de hockey la plus ancienne et la plus performante de l’histoire, nous ne pouvions pas la laisser passer ».

Crypto.com nouveau Partenaire Global de la Formule 1

Juin 2021, la Formule 1 a officialisé l’arrivée de Crypto.com comme nouveau partenaire global. La plateforme spécialisée dans les cryptomonnaies sera notamment associée aux « sprints », nouveauté de la F1 qui débutera le samedi 17 juillet prochain. Selon le média américain CNBC, le montant du contrat est évalué à quelques 100 millions de dollars sur une durée de 5 ans, soit environ 20M$ par an en moyenne. Déjà partenaire de l’écurie de F1 Aston Martin, Crypto.com va donc renforcer un peu plus sa visibilité auprès des passionnés de Formule 1 en devenant sponsor du championnat. Dans le cadre de cet accord, la plateforme bénéficiera d’une visibilité sur les circuits. Crypto.com devient le partenaire officiel « Cryptocurrency » et « NFT » de la F1. A partir du Grand Prix de Belgique, Crypto.com présentera également une nouvelle récompense. Nous sommes ravis d’annoncer Crypto.com en tant que partenaire mondial et partenaire principal du nouveau format des courses Sprint » commente Ben Pincus, Directeur des partenariats de la F1, dans un communiqué. « Nous nous appuierons fortement sur leur expertise pour explorer le monde de la crypto-monnaie, un domaine qui nous intéresse beaucoup » A ce rang de « Global Partner » de la F1, Crypto.com rejoint Aramco, DHL, Emirates, Heineken, Pirelli ou encore Rolex.

Crypto.com signe un contrat de sponsoring historique avec l’UFC en s’affichant sur les tenues

En attendant de savoir si les cryptomonnaies vont s’imposer dans le temps, la plateforme Crypto.com a décidé de poursuivre ses investissements dans le sponsoring sportif pour séduire le grand public. Après la Formule 1 il y a quelques jours, Crypto.com vient de signer un nouveau contrat de taille avec l’UFC. Selon le média américain CNBC, le montant du contrat serait de l’ordre de 175 millions de dollars sur une durée de 10 ans. Dans le cadre de cet accord, Crypto.com va devenir le premier sponsor officiel de l’UFC à s’afficher sur les tenues et accessoires des combattants pendant les affrontements dans l’octogone. En outre, le logo de la plateforme qui revendique 10 millions de clients à travers le monde sera également présent sur les tenues portées par le staff des athlètes. Une forte visibilité pour Crypto.com qui lui permettra de toucher rapidement la communauté des suiveurs de l’UFC, que ce soit lors de retransmissions des combats et sur les réseaux sociaux. Bien évidemment, Crypto.com obtient le titre de plateforme officielle de cryptomonnaies de l’UFC. Outre la F1, Crypto.com est également sponsor de l’écurie Aston Martin Cognizant ou encore des Canadiens de Montréal (NHL). « Aucune entreprise n’a fait plus pour accroître la popularité des sports de combat que l’UFC et nous sommes maintenant l’une des plus grandes marques de sport au monde. Nous pouvons aider Crypto.com à toucher plus de personnes grâce à la force de notre marque » précise le président de l’UFC, Dana White, dans un communiqué. La visibilité de Crypto.com autour de l’UFC va débuter dès ce samedi 10 juillet à l’occasion du combat Poirier VS MC Gregor 3 (UFC 264) disputé à Las Vegas. Crypto.com sera notamment visible à l’intérieur de l’octagon pour ce combat et tous les évènements à venir.

Depuis 2019, la société allemande AEG, qui détient déjà les droits d’enceintes sportives telles que l’O2 Arena à Londres ou le Mercedes-Benz Arena à Berlin, avait racheté le contrat de partenariat entre Staples et la ville de Los Angeles. Selon eux, le nom actuel est hors du temps et il était primordial de trouver un nouveau partenaire de marque avec « la capacité d’avoir un impact sur la prochaine génération de fans au cours des deux prochaines décennies ». C’est pourquoi l’industrie des cryptomonnaies s’est trouvée être la candidate idéale.

Pour Crypto.com, ce partenariat avec une institution du monde du sport est loin d’être le premier. Après un partenariat de 100 millions de dollars avec la Formule 1, la plateforme d’échange singapourienne s’était ensuite associée à la Série A, le championnat de football italien, puis plus récemment avec le club de football de la capitale, le Paris Saint Germain, ou encore la franchise NBA des Sixers de Philadelphie.

Toutefois, Crypto.com n’est pas le seul exchange à s’implanter de la sorte dans le monde du sport. Au contraire, il semble se livrer une véritable bataille à distance avec son rival FTX. La plateforme d’échange de cryptomonnaies, lancée par Sam Bankman-Fried, a également multiplié les partenariats avec des célèbres acteurs, marques ou licences sportives.

FTX est la première marque de l’industrie des cryptomonnaies à avoir apposé son nom sur une enceinte sportive de cette envergure. En effet, le stade de la franchise NBA des Miami Heats porte désormais le nom FTX Arena, et ce pour les 19 prochaines années. Dans le sillage de cette inauguration, FTX a également signé un accord avec la Major League Baseball (MLB) et la superstar américaine de basketball, Stephen Curry.

Cette course que se livrent les exchanges n’est pas vue d’un bon œil par une partie de la crypto-sphère. Toujours est-il que ces partenariats de grande envergure apportent une visibilité non négligeable à l’industrie des cryptomonnaies, et participent à sa démocratisation auprès de tous.

Un nouvel épisode dans la course des exchanges

Dans la meme catégorie

Découvrez mes conseils et articles sur le Cryptomonnaie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.